GT RELATIF À LA FILIÈRE ADMINISTRATIVE JEUDI 1er AVRIL 2021

GT RELATIF À LA FILIÈRE ADMINISTRATIVE JEUDI 1er AVRIL 2021

Lettre BIATSS




GT RELATIF À LA FILIÈRE ADMINISTRATIVE


JEUDI 1er AVRIL 2021 9h30-12h45








LE BIATSS 53 - Mai 2021
Par Frédéric Eleuche, Secrétaire national du SNALC chargé des personnels BIATSS
biatss@snalc.fr





Ce groupe de travail a été présidé par M. Soetement, directeur général des ressources humaines, de 9 h 30 à 11h, heure à laquelle il nous a quittés pour participer à la réunion qu’organisait le ministre avec les organisations syndicales. La réunion, consacrée au projet de plan de requalification 2021-2026 de la filière administrative, a ensuite été présidée par M. Herlicoviez, directeur. Participaient à la réunion la FSU, l’UNSA, la CGT-FO, la CFDT, la CGT et le SNALC qui était représenté par Mme Véronique Istace, SAENES, MM. Frédéric Kelder, agent comptable et Frédéric Eleuche.

Le groupe de travail devait examiner l’évolution des missions et métiers de la filière administrative, la gestion et l’accompagnement des parcours professionnels des membres de la filière administrative et le renforcement de leur formation continue et l’engagement d’un repyramidage pluri-annuel.

Pour permettre au directeur général de rejoindre l’audience que le ministre devait avoir avec les organisations syndicales à 11 h, le groupe de travail a examiné en priorité le plan de repyramidage pluri-annuel.

En effet, ce plan comporte l’augmentation considérable du nombre de postes créés pour les SAENES et les ADJAENES. Or, leur publication au « Journal officiel » est urgente si l’on veut que ces postes puissent être mis aux concours en 2021. C’est le moyen de permettre par la suite l’augmentation des postes soumis aux listes d’aptitude et aux promotions des catégories B et C.

Ont été examinées aussi les fiches de poste prévues pour les gestionnaires.

Le SNALC a salué ce plan « ambitieux » et « prometteur » mais il attend de connaitre le détail des modalités destinées à faire baisser le pourcentage des personnels de la catégorie C de 49 à 33 % ; et à augmenter celui de la catégorie A de 18 % à 29 % et de la catégorie B de 33 % à 35 %.

Le GT n’a pas pu examiner à fond toutes les questions, celle en particulier des professeurs volontaires que le ministère veut voir détachés dans la catégorie A, ou celle de la revalorisation indemnitaire. C’est pourquoi d’autres réunions de ce GT sont prévues d’ici le mois de juin, sans que leurs dates nous en aient été communiquées.





SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox