LES COLLÈGES D’EXPERTS ? VRAIMENT ?

LES COLLÈGES D’EXPERTS ? VRAIMENT ?

Lettre BIATSS




LES COLLÈGES D’EXPERTS ?


VRAIMENT ?





Image par iStock-1041972938_┬®AaronAmat




LE BIATSS 53 - Mai 2021
Par Frédéric Kelder, Agent comptable dans l'académie de Créteil
biatss@snalc.fr





La DGRH du Ministère a réuni les syndicats le 16 avril pour évoquer les collèges d'experts, censés aider l'administration dans les opérations de promotion sur liste d'aptitude et tableaux d'avancement. La création de ces collèges avait été annoncée par une note de la DGRH du 5 février qui a largement circulé. Les académies avaient interprété cette circulaire de façon très divergente : appel à candidature ou désignation directe. Les syndicats, dont le SNALC, ont dénoncé l'opacité de ces recrutements. Nous avons rappelé notre opposition à la loi sur la transformation de la fonction publique dont les collèges d'experts sont évidemment la conséquence. Pourquoi remplacer des commissaires paritaires élus par des personnes non formées et non élues et dont personne ne connaîtra les noms ? De façon surprenante et très inattendue, la DGRH a donc annoncé qu'elle renonçait pour le moment aux collèges d'experts pour les personnels administratifs, de santé, sociaux, BTP et des bibliothèques. Le cas des ITRF est en revanche à approfondir car extrêmement compliqué.





SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox