LES LISTES D’APTITUDE ET LES NOUVEAUX EXPERTS

LES LISTES D’APTITUDE ET LES NOUVEAUX EXPERTS

Lettre BIATSS




LES LISTES D’APTITUDE


ET LES NOUVEAUX EXPERTS





Image par iStock_©porcorex




LE BIATSS 52 - Mars 2021
Par Frédéric Eleuche, Secrétaire national du SNALC chargé des personnels BIATSS
biatss@snalc.fr




Depuis le 1er janvier 2021, les commissions administratives paritaires chargées d’examiner les candidatures aux listes d’aptitude et à l’avancement ne sont plus réunies. La rumeur court selon laquelle elles sont supprimées ou ne servent plus à rien. C’est faux !

Elles sont toujours chargées en particulier d’examiner les recours et les contestations émis par les collègues intéressés qui peuvent, et c’est nouveau, s’appuyer sur l’aide et les conseils de représentants syndicaux de leur choix, même s’ils n’ont pas de membres des dites commissions, mais à condition qu’ils fassent partie de syndicats représentatifs, c’est-à-dire qui aient au moins un siège en comité technique ministériel. Or, vous, personnels administratifs, techniques, sociaux et de santé, avez élu le SNALC lors des élections de 2014 et de 2018 et lui avez permis d’obtenir un siège au comité technique ministériel. Au passage, le SNALC a obtenu aussi un siège dans les comités techniques académiques de Corse, Nice, Montpellier, La Réunion, Strasbourg, Versailles, Lille, Amiens, Poitiers, et au comité du C.N.E.D. Il faudra répéter cet effort en 2022.

La principale nouveauté des lignes directrices de gestion (L.D.G.) induites par la règlementation d’août 2019 est que chaque rectorat réunit désormais des « collèges d’experts » pour examiner les dossiers de candidatures à l’avancement et à la liste d’aptitude. Ces experts sont proposés par les chefs d’établissement et choisis parmi des volontaires, mais ils ne sont pas forcément des représentants des catégories dont sont issus les candidats. Ces experts nommés pour trois ou cinq ans peuvent changer par tiers.

Et donc, si vous n’êtes pas satisfaits du résultat donné à votre acte de candidature à la liste d’aptitude ou à l’avancement, vous pouvez faire appel au SNALC y compris dans les académies où il n’a pas de siège au comité technique académique : ayant un siège au comité technique ministériel, il peut aider ses adhérents partout.





SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox